Japon – Honshu ouest : Yamaguchi

Si vous regardez les points d’intérêt à visiter à Yamaguchi sur Wikipedia, vous ne trouverez qu’une référence à un pont situé dans une autre ville. Et pourtant, nous avons trouvé une cité bien agréable (tellement tranquille que nous avons erré pendant plus d’1 heure pour trouver un restaurant en soirée), et deux sites de temples remarquables ; et il n’y avait quasiment personne…

Cette nouvelle région sur notre parcours est entourée de rose ; attention, elle ne correspond pas du tout à une région administrative officielle ; les sites visités sont en vert.
Vue depuis notre chambre d’hotel ; en blanc, le monument dédié à St François Xavier qui est venu évangéliser vers 1550.
Chemin en bordure de rivière. Théoriquement, nous aurions du voir…
ça… en beaucoup mieux évidemment ! (merci Photo shop)
Rurikuji temple.
La pagode à 5 étages du Rurikuji temple. Elle est en bois et date de 1442. (avec quelques timides fleurs de cerisiers).
Reproduction miniature en pierre.
Sépultures rondes au Rurikuji temple.
Roue à prières.

Petit bâtiment à l’intérieur du Noda Shinto shrine ; nous étions tous seuls à cet endroit. Calme et sérénité !

Un petit creux ?
Une spécialité au poulpe : le takoyaki. c’est délicieux (et pas cher !!)
Un petit tour à la galerie marchande… (non, on n’a pas pris le pousse-pousse)

Les couleurs de saison : rose fleurs de cerisier et vert printemps.

 

Petits gâteaux de saison ; très bons et très peu sucrés.

 

 

Une réflexion au sujet de « Japon – Honshu ouest : Yamaguchi »

  1. Je suis restée chez moi…. sans mettre le nez dehors , si bien que lorsque j’ai voulu vous retrouver je me suis perdue….!! J’ai un peu tourné en rond , j’ai prié mon GPS de m’aider mais non il n’a rien voulu savoir. J’ai arpenté les rues de vos photos et petit à petit j’ai humé les odeurs des lieux, la mer, les poissons, les fleurs, la cuisine..je vous aurais bien chipé un morceau de poulpe et un petit bout de gâteau… le bâton d’encens également et le sens de la prière inscrite sur le côté. Je t’ai bien vu Francine essayé de la déchiffrer. Les couleurs ont guidé mes pas , l’élégance de ces jeunes femmes dans leurs kimonos fleuris et colorés. La beauté des temples et des pagodes, la végétation luxuriante, les eaux sulfureuses… Ma balade sur votre chemin se termine avec tous les sens en éveil de couleur et d’odeur. Merci pour cette belle balade!!! je vous embrasse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *