Japon – Honshu centre : Hida furukawa et Gero

La petite ville de Hida est connue pour 2 choses : la qualité des ses charpentiers qui ont travaillé depuis toujours à la construction de temples à travers tout le pays et le film « Your name » qui a été produit en fin d’année 2016. Certains plans intègrent des quartiers de la ville ainsi que la gare. Et non loin de là, le bourg de Gero, qui est réputé pour ses « onsens ». A travers les rues, on voit les gens habillés en yukata (kimono de coton fourni par les hôtels) aller de onsen en onsen. Il y en même un public à 2 pas de la rivière, ainsi que des bains de pieds (très chauds) à plusieurs endroits de la ville.

Hida est nichée dans une vallée reculée. Le train offre une vue spectaculaire tout au long du trajet.
Ces cerisiers seraient vieux de plusieurs siècles. (c’est pour ça qu’il y a autant de gens à leur pied ; c’est un « must see »).

Arrivée à Hida ; cette prise de vue fait partie du film « your name ».
Ville des charpentiers et ébénistes depuis le 14ème siècle ;
Chaque artisan à sa « signature » et son ornementation sous forme de « nuage » sculpté dans les poutres des toits. Voici quelques exemples.
Il y a aussi ces « tongs » ; modèle en paille ou en bois à 2 supports, à hauts supports et modèle de course à 1 seul support.
Mais les touristes viennent surtout à Hida pour ses maisons le long des canaux.

En fait, il y a 400 ans, il s’agissait de greniers.
Tout est bien calme, mais 2 semaines plus tôt, se tenait un festival haut en couleur (19 et 20 avril).
Cette grosse boule (environ 80 cm de diamètre) faite de branches de cèdre (sugidama) est pendue à l’entrée de la brasserie pour annoncer un nouveau tirage de saké ; (je n’avais pas le temps pour la dégustation…).
Un des temple de Hida.
Retour à Gero où les hirondelles avaient annoncé le printemps (elles ont la tête rouge).
Gero est à flanc de coteau et des torrents canalisés arrivent de partout pour se jeter dans la rivière qui sépare la ville en 2.
A côté du pont, fontaine d’eau chaude (avec odeur de soufre).
Onsen en pleine ville mais au bord de la rivière.
Cette fois-ci, je me suis contentée du bain de pieds dans un bassin doré…