Japon – Honshu centre : Niigata

Entre Tokyo et Niigata, il faut traverser les Alpes japonaises ;  le train passe par Nagano, qui a accueilli les Jeux Olympiques d’hiver en 1998. Niigata se trouve de l’autre côté donc, et en bordure de la Mer du Japon. En tant que port important, elle figurait sur la liste des villes pouvant recevoir les bombes atomiques pendant la 2ème guerre mondiale ; son climat brumeux l’a sauvée du cataclysme. Mais à mon arrivée, il faisait grand beau ; j’avais choisi cette étape car c’est le départ des ferry pour accéder à l’ile de Sado.

Entre 2 tunnels, on aperçoit les sommets enneigés.

Niigata vue de la tour du centre de congrès. Avec un soleil magnifique !! Merci à mes hôtes pour m’avoir accueillie et promenée par cette si belle journée.

A l’horizon, l’ile de Sado.
Et le ferry qui m’emmènera demain…
Un des sites de référence à Niigata : le pont Bandai, construit en 1929 en béton et métal ; très nouveau pour l’époque.
Tori du temple Shinto.
Lanterne.
Impossible de rentrer dans le temple car un mariage venait d’être célébré.
La mariée était en noir…
Mais ses copines étaient très colorées.